• Et oui, de SIMON à FISCHER, juste une génération.

    En effet, Jeanne SIMON, ma grand-mère paternelle, avait des parents.

     

    De SIMON à FISCHER

     

    De SIMON à FISCHER

     

    De SIMON à FISCHER

     

     

    Bon, Jules poursuit sa lignée en SIMON...

    ...et Marie Madelaine, dont nous avons déjà parlé dans un article précédent, est une "FISCHER"!

     

    Nous reviendrons donc sur les SIMON, lorsque j'aurai réponse des cheminots (voir ICI), et en attendant, nous allons faire un tour du coté des FISCHER....

     

    Marie Madeleine est née, un beau jour (ou pas), le 21 août 1861 dans la jolie ville de Bergheim.

    De SIMON à FISCHER

    Et là, mon sang ne fait qu'un tour.... j'explique.

    Souvent, en écoutant parler de généalogie, il est dit que certaines choses sont expliquées par la découverte de notre passé, de nos ancêtres. Et là, en l'occurrence, mon père et moi avons toujours été subjugués, voire amoureux, des géraniums hauts en couleurs, de Haute-Savoie. Nous passions en fait, presque toutes nos vacances d'été, du coté de Chamonix, le Lac des Bossons, la Mer de glace, l'Aiguille du Midi, etc... Je ne savais pas comment expliquer cette sensation de revivre et de respirer que nous ressentions tous les deux, en apercevant les paysages splendides que nous offrait la région.

    A présent, j'en ai une idée précise. Nos gênes et "nos engrammes parlaient"...

    En cliquant sur la photo, vous pourrez découvrir le site de la ville....

    Pour revenir à "mémé Marie-Madeleine",

    voici la traduction, certes incomplète, que j'ai pu faire du registre des naissances :

    "Aujourd’hui, 21 aout 1861, à onze heure du matin, devant nous Charles « Senterer » Maire et officier de l’État Civil, de la ville de Bergheim, a comparu Georges Fischer, tisserand, âge de 29 ans, lequel nous a présenté un enfant de sexe féminin, né en cette ville ce matin à 8 heure, de lui déclarant, et de Jeanne Stoeckel, sans état, âgée de 34 ans, conjoint domiciliée à Bergheim, auquel il a déclaré vouloir donner les prénoms de marie Madelaine, lesquelles déclaration et présentation, faite en présence de ....« martin vogel » « appariteur » âgé de 69 ans, et de Clément Pfeiffer, garde champêtre, âge de 54 ans, tous deux domiciliés en cette ville et… dont le père, les témoins signent avec nous, après lecture et interprétation."

    De SIMON à FISCHER

    Et là, encore, je réalise que nos vies sont remplies de petits signaux, dont on ignore souvent, et les tenants et les aboutissants.

    A l'age de 12 ou 13 ans, en camping avec mes parents, du côté de St André des Alpes, je suis tombée en amour, de l'animateur qui s'appelait J. Vogel. Oui un Vogel, comme un des témoins de la naissance de Marie Madeleine?

    Je vous rassure, il était adulte et moi encore une enfant, mais je ne l'ai pas oublié et je sais qu'il était Vosgien, en haut de la France, alors que moi je vivais dans le Midi.... lol

    A l'époque, j'aimais déjà prendre des photos, et il m'en reste, en noir et blanc avec le fameux personnage...

    Lorsque nous avons quitté le camping pour rentrer à la maison, dans la voiture, à la radio passait une chanson de C. Jérôme "Quand la mer se retire" (1969),  et j'ai pleurer tout mon soul.... Mes parents n'ont pas compris, ils ont mis ça sur le compte du retour à la maison.

    Bref, voilà un retour en arrière intense...

    Merci de m'avoir lu et à bientôt pour la suite de la saga de mes ancêtres!

     

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique