• Gaston SIMON occupe toutes mes recherches à présent, et les généalogistes savent Oh combien, "toutes mes recherches", veut aussi dire, "toutes mes pensées".

    champéry en Suisse

     

    Qui était-il? Je sais :

    le frère de ma grand-mère Jeanne,

    fils de Jules SIMON et de Marie Madelaine FISCHER,

    né le 12 Mars 1890 à Saint Hilaire au Temple (51) voir ICI

    décédé le 22 Janvier 1967 à Abbecourt (02) voir ICI  à l'age de 77 ans.

    Employé "aux chemin de fer" du 12 Mai 1920 au 01 octobre 1939

    marié une première fois le 20 Août 1921 avec Marie Louise VIDAL à Bois-Colombes (92)

    remarié ensuite le 18 juin 1937 avec Mélanie LEPETIT à bois-colombes (92)

     

    Et me voilà arrivée à une curiosité "légitime", l'internement qu'il a subit, en Suisse à Champéry (voir ICI).

    la seule chose que je sais, c'est le recto de la photo, ci-dessous :

    champéry en Suisse

     

    En cherchant sur le net, j'ai trouvé cet article de blog trés intéressant, mais il ne répond pas à ma question : Où était-il interné?

    http://envelopmer.blogspot.fr/2014/10/internement-des-prisonniers-de-guerre.html

    et aussi : 

    http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/2014/01/la-suisse-et-l-internement-des-prisonniers-de-guerre-allies-malades-et-blesses-1914-1918.html

     

     

    Champéry (c. Valais, Suisse) - (343, 25 août 1916) Français et Belges : Hôtel des Alpes (F). Hôtel Valais (F). Hôtel Champéry (F). Hôtel Victoria (F). Hôtel Dent du Midi (F, Belg). Hôtel Berra (F). (F-128, 20 déc. 1917 ; 345, 25 juin 1918 ; 342, 10 nov. 1918).

    je trouve ça ici : http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/2014/01/suisse-1914-1918-localites-occupees-par-les-internes-fran%C3%87ais-belges-et-anglais-blesses-et-malades-%E2%80%93-lettres-a-%C3%A0-k.html

     

    Bref, je ne suis pas rendue....

    Quelqu'un aurait-il une idée de l'endroit où je pourrais trouver le nom de l'établissement de Champery Suisse?

    Et en savoir plus sur son internement et son rapatriement?

    Merci par avance....

     

    J'ai la tête en ébullition...

    champéry en Suisse


    votre commentaire
  • Mes ancètres les SIMON :

    Simon : L'un des noms de baptême les plus portés dans toute l'Europe. Son origine est l'hébreu shim`ôn (= entendeur). C'est bien sûr le nom originel de saint Pierre, ainsi que celui de l'apôtre Simon le Zélote (ou le Cananéen), qui aurait été crucifié en Perse. Mes ancètres cheminots

     

    Jean Nicolas Hippolyte SIMON :

     

    Mon a-a-grand-père


    Né le 21 oct. 1831 à Saint-Hilaire-le-Petit, 51487, Marne, Champagne-Ardenne, France


    Marié le 7 déc. 1851

    avec Élisabeth angélique GAILLOT à Saint-Clément-à-Arnes, 08378, Ardennes, Champagne-Ardenne, France


    Remarié le 7 déc. 1854

    avec Jeanne marie augustine GAILLOT à Saint-Clément-à-Arnes, 08378, Ardennes, Champagne-Ardenne, France


    Décédé vers févr. 1885

     

     

     

    Et

     

    Mes ancètres cheminots

     

    Jules SIMON :

     

    Mon a-grand-père


    Né le 27 juin 1859 à Saint-Clément-à-Arnes, 08378, Ardennes, Champagne-Ardenne, France


    Marié le 8 juil. 1885

    avec Marie Madeleine FISCHER à Reims, 51454, Marne, Champagne-Ardenne, France


    Divorce 13 avr. 1920 (annotation sur l’acte de mariage)

    avec Marie Madeleine FISCHER


    Décédé après le 13 avril 1920...?

     

     

     

     

    Et

     

     

    Mes ancètres cheminotsGaston SIMON :

    Mon grand-oncle (le frère de ma grand-mère)


    Né le 12 mars 1890 à Saint-Hilaire-au-Temple, 51485, Marne, Champagne-Ardenne, France

    Marié le 20 août 1921

    avec Marie VIDAL à Bois-Colombes, 92009, Hauts de Seine, Ile-de-France, France


    Remarié le  18 juin 1937

    avec Mélanie LEPETIT à Bois-Colombes, 92009, Hauts de Seine, Ile-de-France, France


    Décédé le 22 janv. 1967

    à Abbécourt, 02001, Aisne, Picardie, France

     

     

     

    ... étaient CHEMINOTS.

     

    Mais je ne sais pas où, ni comment trouver les documents qui en attesteraient.

    Je sais qu'au moins l'un d'entre-eux était "Chef de gare". Toutefois, je ne me souviens plus lequel....?

     

    Mes ancètres cheminots 

    Mon parrainage prémium s'est arrêté, et j'ai vu qu'il existait sur généanet, des données concernant les cheminots. Toutefois, les dernières réparations de ma voiture m'ont laissé à "calos", je devrai donc attendre un peu avant de m'abonner en prémium.

    Existe-t-il un site gratuit, qui pourraient me les fournir par la poste ou émail?

    Je compte sur vous, car j'ai pu voir combien le groupe est sympa et solidaire. je ne suis pas encore très douée en généalogie, mais avec le temps, je me perfectionnerai et vous renverrai l'ascenseur, dans la mesure de mes possibilités...

     

    Au plaisir de lire vos réponses et conseils ; MERCI!

     


    10 commentaires
  • A présent, que suite à mes recherches, j'ai pu faire la lumière sur les trois enfants de mon arrière-grand-père Jules SIMON, il est temps d'essayer d'en savoir plus sur lui.

    Un aperçu de l'arbre, à ce jour :

    Jules SIMON

    Je sais donc qu'il est né à Machault, voir ICI

    L'an mille huit cent cinquante neuf, le 29 du mois de juin, à l'heure de midi, par devant nous Nicolas Simon Trussy,Maire, remplissant les froncions d'officier de l'état civil de la commune de St Clément et St Pierre, canton de Machault, arrondissement de Vouziers, département des Ardennes, à comparu Nicolas Hippolyte SIMON agé de vingt sept ans et demi, tisseur, demeurant à St Clément, chef lieu de notre dite commune, lequel nous a déclaré que Jeanne Marie augustine GAILLOT âgée de vingt sept ans, tisseuse, domiciliée aussi au dit St Clément, son épouse, est accouché en cette commune, avant hier vingt sept, du présent mois, à neuf heure du soir, dans la maison de lui déclarant, d'un enfant du sexe masculin, qu'il nous a présenté et auquel il a donné le prénom de Jules. Lesquelles déclaration et présentation ont été faites en présence de Jean Baptiste Hubert Lefevre agé de vingt neuf ans, maréchal ferrant, et de Jean Baptiste Antoine Maillart agé de quarante deux ans, tisseur, tous deux domiciliés à St Clément. De quoi nous avons aussitôt rédigé le présent acte et après que nous leur en avons donné lecture, les comparants et témoins l'ont signé avec nous.

    Maintenant, au vu des dates, et de la petite expérience acquise, je peux mieux situer les personnages des photos que je vous aies montrées au début.

    Jules SIMON

     Il est évident que les 3 enfants de JULES, lui ressemblent!

    Un exemple avec Gaston alors âgé de  environ 42 ans :

    Les enfants de Jules SIMON

     

    Et voici donc, une avancée extra-ordinaire pour moi :

    La femme de Jules SIMON, Marie-Madeleine FISCHER, et ses trois enfants : Julia, Gaston et Jeanne ma grand-mère....

    Jules SIMON

     

    Le mariage de Jules et marie-madeleine s'est conclu par un divorce le 13 avril 1920, et à mon grand désarrois, les archives en ligne ne me fournissent aucun visuel en ces dates... J'espère que la chance et la solidarité continueront à me suivre dans ma quète.

    L'acte du divorce et l'acte de son décès, pourraient m'en apprendre un peu plus sur sa vie. Jeanne parlait du chef de gare, et au vu des casquettes sur la photo, il faudrait que je trouve la piste des cheminots ; pas facile. Il travaillait aux cheminots à la naissance de Gaston....

    Et si quelqu'un avait récupéré la seconde partie de la photo, après leur divorce ? Mais là, je fantasme un peu, mon coté romantique s'invente des rêves "fantasmagoriques"...

     

     


    4 commentaires
  • Et oui, voilà, je l'ai retrouvé!

    souvenez-vous.... en cliquant ICI

    Grâce à la coopération des généalogistes de fb : MERCI Bernadette, MERCI Jean-claude, MERCI jean Michel, MERCI Lolo, MERCI Daniel, et la liste est longue....la solidarité, l'entre-aide, l'écoute, tout y est!

    Je vous présente Gaston : sur cette photo!  j'y reviendrais car au dos est inscrit qu'il envoie ça en souvenir de son internement en Suisse 1907 ou 17 ??? encore une grande question....

     

    Jeanne, Julie... et... GASTON

    Quelle joie, Gaston que je recherche depuis le début, car je connais son existence par ma grand-mère Jeanne qui en parlait et qui l'aimait beaucoup.

    je possède le livret de famille et étrangement, il n'y parait pas. C'est d'autant plus étrange, qu'il est né entre ses deux sœurs... et qu'il est bien le fils légitime.

    Alors je vous raconte comment ça s'est passé.

    En continuant à classer, ranger, ordonner les documents qu'à laissé Jeanne, j'ai retrouvé un faire-part de décès....

    ... de l'épouse de Gaston!

    Jeanne, Julie... et... GASTON

    Jeanne, Julie... et... GASTON

     

    Il a donc bien existé, et il s’appelle bien Gaston SIMON! J'ai commencé à faire des bonds tellement j'étais heureuse de pouvoir hormis les photos, confirmer son existence.

    Toutefois, ça n'est pas le tout, car grâce à la date et le nom de son épouse, et leur lieu de résidence, je vais avancer et découvrir son chemin de vie : la date de leur mariage, sa date de naissance, la date de son décès....

    j'ai alors commencé à déchanter....Les archives de Bois Colombes ne sont pas entièrement numérisées, donc impossible pour moi, de trouver le document tant attendu....

    Un peu paniquée à l'idée d'échouer si prés du but, j'ai fait appel à la solidarité fb.

    Grand bien m'en a pris, car j'ai très vite été entendue et comblée au mieux de mes attentes.

    Jeanne, Julie... et... GASTON

    voilà donc que Gaston a contracté 2 mariages à bois colombes et qu'il est décédé à Abbecourt dans l'Aisne....

    Je crois me souvenir qu'il était cheminot, comme son père, et peut-être que ceci explique ses déplacements....

    Il est donc né à St Hilaire au temple ( marne) le 12 mars et reconnu le 13 mars 1890.

    Jeanne, Julie... et... GASTON

     

     

     


    2 commentaires
  • L'incroyable départ de vie de ma grand-mère Jeanne, née en 1899 LA! 

    Sa maison de naissance : rue du fortel à Reims...

    Depuis la naissance de Jeanne

    Voilà ce que j'ai trouvé au sujet de cette rue, qui m'explique, en partie, le pourquoi du comment, toute la famille travaillait dans les tissus!

    "Fortel, rue [1887].

    <= 60-64, rue Ernest-Renan, => 37-41, rue de Fismes.
    Ancienne rue Piesvaux.
    125 mètres de longueur.

    (1808-1886). Bienfaiteur. Né à Reims le 2 septembre 1808, y est mort, 7, rue Noël, le 3 juin 1886. Marie Renauld Fortel, manufacturier, colonel de la Garde nationale de Reims, bienfaiteur des Hospices, dirigeait une importante usine avec son associé M. Larbre, qui fut l’une des premières à appliquer à la fabrication des tissus de Reims le métier Jacquard. Proposé pour la croix, Fortel fit décorer à sa place le populaire sapeur-pompier Besnard. Il épousa Pierre Claire Émilie Scheppers (1825-1890) et repose au Cimetière du Nord."

     

    Emile Loubet [1899-1906] - Président de la 3ème République (voir ICI)

    Procès de Louis Dreyfuss.(voir ICI)

    L'Exposition universelle à Paris.(voir ICI)

    L'Explosion de la montagne Pelée à la Martinique. (voir ICI)

    Le Pape Saint Pie X [1903-1914] (257) (Giuseppe Sarto) Rénova la musique sacrée, favorisa la communion des enfants, réforma le bréviaire et le droit canon. Il protesta contre la séparation de l'Eglise et de l'Etat en France, condamna la démocratie chrétienne, et l'Action Française. (voir ICI)


    Et le premier tour de France.

     


    2 commentaires
  • Chef-lieu de canton, Machault est une petite commune du nord-est de la France, située dans le département de l' Ardennes et de la région Champagne-Ardenne.


    Elle fait partie de la Communauté de communes "de l'Argonne Ardennaise".
    Les habitants et habitantes de la commune de Machault sont appelés les Machaulais et les Machaulaises. Je suis donc un peu Machaulaise....
    Les 497 habitants du village de Machault vivent sur une superficie totale de 17 km2 avec une densité de 29 habitants par km2 et une moyenne d’altitude de 135 m.

     

    Machault

     

    A défaut de retrouver le fils (Gaston SIMON) de mon arrière grand-père Jules,  père de ma grand-mère Jeanne, je vous le présente avec les documents en ma possession.

    Il s’appelle Jules SIMON et est natif de Machault, d'où le début de l'article.

    son acte de naissance :

    Machault

     

    Je possède son livret de famille, une fiche registre de son mariage qui s'est soldé par un divorce : 1885 à 1920, et puis plus rien. Il avait 61 ans à son divorce....

    Je suis certaine que si je retrouvais son acte de décès ou l'acte de sa seconde union, bien des mystères seraient résolus.

    Toutefois,  la chance est avec moi, puisqu'en fouinant sur le net, j'ai découvert une personne de sa descendance qui habite toujours là-bas. Je vais donc "tenter" et "le faire", un courrier à ces personnes qui je l'espère accueilleront ma missive avec égard...

    C'est vraiment captivant!

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique